Travel retail : un invité de marque au TFWA

«Le travel retail est l’un des circuits les plus prometteurs», selon Jean-Paul Agon, DG du groupe L’Oréal.

Jean-Paul Agon, directeur général du groupe L’Oréal, a ouvert, lors d’une conférence plénière, la 26e édition du TFWA, le salon du travel retail qui s’est tenu à Cannes du 17 au 22 octobre. Un déplacement qui souligne l’importance que le leader mondial de la beauté accorde à ce circuit en sortie de crise (selon Generation Research, il y détient une part de marché de 7,2% en valeur). “Le travel retail est l’un des réseaux les plus prometteurs pour le développement du business dans les années à venir”, a prévenu le DG, appuyant sa “conviction profonde” sur quelques tendances porteuses.

L’émergence d’une classe moyenne en Asie devrait ainsi accélérer le nombre de passagers issus de cette zone. L’urbanisation du monde encourage la mobilité via les nouvelles technologies. Parallèlement à ces mouvements de fond, Jean-Paul Agon a rappelé la grande adaptabilité du monde aérien face aux crises. Cette habitude à se remettre en cause devrait, selon lui, favoriser la révolution de l’aéroport. “Dans les dix prochaines années, ces lieux vont devenir de véritables “air towns”. L’enjeu est de transformer le plus grand nombre de passagers en consommateurs, et notamment les hommes”, a-t-il expliqué. Cela passera par des aéroports consacrant davantage de place au retail et offrant des points de vente plus accessibles. Pour accompagner ces changements, le groupe a mis en avant son “large portefeuille de marques de beauté, avec différents niveaux de positionnement prix”. Outre l’offre produits, Jean-Paul Agon a pointé des opportunités comme le développement de spas avec la marque Lancôme, par exemple, ou de salons de coiffure et de rasage via les griffes de la division coiffure du groupe. À plus court terme, il a préconisé la mise en place d’un panel afin d e suivre l’évolution de ce circuit porteur.

Facebook
Twitter