Prestataires : bASF rachète Cognis

Pour Jürgen Hambrecht, président du directoire, le rachat de Cognis confi rme le leadership de BASF sur l’industrie chimique.

Rapprochement germano-germain dans le monde de la chimie : le géant BASF met la main sur Cognis. Cette annonce faite fin juin montre l’optimisme du secteur malgré la crise. La transaction devrait coûter environ 3,1 milliards d’euros (Mda)à BASF, pour une société dont le CA 2009 s’élève à 2,6 Mda. Propriété des fonds Permira, Goldman Sachs et SV Life Sciences, Cognis était, jusqu’en 2001, dans le giron de Henkel, avant d’être vendue pour 2,5 Mda. Depuis le début des rumeurs de rachat, le titre de BASF est en hausse et le leader du secteur (chiffre d’affaires 2009 de 50,7 Mda) confirme sa position de multispécialiste de la chimie.

“Nous renforçons ainsi notre portefeuille avec des activités solides”, a déclaré le président du directoire de BASF, Jürgen Hambrecht, qui quittera ses fonctions l’an prochain. Le producteur de chimie lourde est progressivement devenu spécialiste d’ingrédients, de produits et d’application chimique, notamment grâce des rachats opérés tout au long des années 2000. Pour intégrer l’entreprise, BASF Care Chemicals a annoncé la création de deux divisions : Nutrition & health et Care chemicals.

Facebook
Twitter