Soin marque de distributeur : sephora repense son offre

Trente-trois références, de 1,50 € les cotons à démaquiller à 28,90 € le sérum lisseur. Soin hydratant, pot 50 ml (17,92 €).

Pour lui redonner de l’attrait, l’enseigne simplifie sa gamme de soins (moins de 35 références contre une soixantaine fin 2008) et oublie la segmentation par type de peau pour des promesses plus lisibles, comme celle de l’hydratation. Toujours dans un souci de clarté, les différentes catégories de produits sont désormais classées par couleur : vert pour les nettoyants, bleu pour le démaquillage des yeux, rose pour les soins hydratants, violet pour l’anti-âge et corail pour le corps. Grande nouveauté, Sephora met en avant un actif dont elle a breveté le nom, HydroSenn+, issu d’une plante indienne (Cassia angustifolia) qui se revendique plus efficace que l’acide hyaluronique. « Cela nous apporte de la crédibilité pour nous imposer encore davantage dans le domaine du soin », argumente Blandine Daugenet, chef de groupe bain et soin Sephora.

Les prix restent très sages, le soin anti-âge ne dépassant pas la barre des 25 euros. Quelques produits devraient devenir des stars, comme la « Crème hydratante qui fait tout » (à la fois pour le visage, le corps, les mains et les cheveux, 125 ml, 8,50 euros) ou encore le baume démaquillant exfoliant (200 ml, 10,90 euros). P. T. L.

PROMESSE Une gamme simple à petits prix, avec un actif star, l’HydroSenn+.

COMMUNICATION Animations en points de vente.

DISTRIBUTION En septembre dans les 270 magasins français, dans les Sephora américains à la fin de l’année

Facebook
Twitter