Instituts : bIOLOGIQUE RECHERCHE SE LIVRE

Cette marque familiale de dermocosmétique cultive sa discrétion. Avec l’inauguration ce mois-ci d’un laboratoire rénové de 400 m² à Suresnes (Hauts-de-Seine), elle se dévoile un peu. Depuis environ deux ans, Biologique Recherche a engagé une refonte de son identité visuelle, de son institut des Champs- Élysées, de ses packagings… Elle s’est aussi développée à l’étranger (Japon, Argentine, Arabie Saoudite, Chine) pour atteindre 42 pays et 6,3 millions d’euros de CA en 2009. Le tout sous l’égide d’une nouvelle équipe d’associés, Philippe Allouche, le fils des fondateurs, Pierre-Louis Delapalme, ancien d’Yves Rocher, et Rupert Schmid, ex-Veolia. Cette marque fondée en 1980 par un biologiste et une ostéopathe ne fait pas de concessions : les produits sont fortement dosés en actifs, la fabrication se fait à froid en petites quantités, les relations publiques sont ciblées pour favoriser le bouche à oreille et une image exclusive.

Facebook
Twitter