+1,6% Le cumul annuel mobile arrêté au 28 mars 2010 traduit un bon redressement du chiffre d’affaires de l’hygiène-beauté en GMS.

Les catégories liées à l’hygiène continuent à tirer le marché, la toilette venant toujours en tête avec une croissance de +4,8% sur douze mois arrêtés au 28 mars 2010. Et reste sur le même indice sur les quatre semaines arrêtées à la même date.

Les produits bain et douche sont à +5% au CAM tandis que les savons se font mousser à +6,4%. Mais attention à la bulle car, sur quatre semaines, ils ne font pas mieux que rester stables. Les déos performent bien à +4%.

Autres points forts de l’hygiène, le bucco-dentaire, à +4,2% sur douze mois, et le rasage à +2%. à noter, le décollage des poids lourds que sont les dentifrices (+2,6%) et les brosses à dents (+4,6%), mais aussi l’explosion des eaux dentaires (+33,3%). Le segment des lames et rasoirs est à +1,4% tandis que les dépilatoires démarrent bien la saison à +5,4%.

Toujours en négatif à -2% au CAM, les capillaires reviennent toutefois de loin. Et les shampooings repassent en positif à +0,4%. Les après-shampooings font même des merveilles à +2,9%. La catégorie est pénalisée par des coiffants à -10% alors que les laques se maintiennent à -0,5%.

Avec -0,2% sur douze mois, la beauté ne bouge guère mais souffre encore du côté des crèmes visage (-2,1%) et de la toilette visage (-2,3%). Résultats médiocres également pour les produits corps, à -2,1% au démarrage de la saison minceur.

Le maquillage a bien meilleure mine avec +2,4% au CAM. Cependant, le segment des lèvres se décolore à -3,1%. Heureusement, les ongles poussent à +7,3%, le segment des yeux monte à +4% et les produits visage rayonnent à +3,3.

Facebook
Twitter