c’EST REPARTI POUR DOUZE ANS

Le renouvellement du texte qui fonde la distribution sélective est enfin tombé. Adopté par la Commission européenne le 20 avril dernier, le règlement d’exemption par catégorie est entré en vigueur le 1er juin dans tous les pays membres de l’Union européenne. Il est valable pour les douze ans à venir, avec une année de transition pour fi naliser son application en France et dans les autres nations de l’UE. Son renouvellement était très attendu car il aurait pu mettre fi n au circuit de distribution sélective et remettre en cause le modèle économique des marques de parfumerie et de pharmacie, les deux canaux régis par ce texte. La reconduction du règlement confirme l’obligation d’avoir un point de vente physique pour vendre des produits sélectifs en ligne. La profession aura moins à craindre la concurrence des pure players car ils sont exclus. À l’heure où nous bouclons, on ne connaît encore que les grandes lignes du texte, en attendant les précisions des traducteurs pour en savoir plus sur le commerce via internet, le chiffre d’affaires minimum et l’assortiment obligatoire, point de discussion serrée entre les distributeurs et les marques en France. Pour tous ces détails, je vous donne rendez-vous sur notre site cosmetiquemag.fr.

Facebook
Twitter