21e édition : les packagings ont emballé le jury

Trente-deux Oscars ont été décernés cette année.

La cérémonie des Oscars de CosmétiqueMag, qui s’est tenue le 7 juin à la Comédie des Champs-Élysées, à Paris, a récompensé des produits portés par des innovations packaging. Selon les 22 membres du jury, tous des professionnels de la beauté, celles-ci ont constitué les meilleures réponses en cette année de crise.

Le prix le plus attendu de la soirée, celui du parfum féminin en circuit sélectif, a sacré cette année Essence de Narciso Rodriguez, chez BPI. Le mix de ce lancement a séduit les 22 membres du jury réunis pour décerner les récompenses. Et dans ce mix, le flacon, fort de son effet miroir, compte pour beaucoup : il peut se targuer de remporter également le prix du packaging design innovation technique. BPI est un heureux lauréat puisqu’il reçoit aussi l’Oscar du packaging design innovation artistique dans la catégorie parfums avec A Scent by Issey Miyake, dessiné par Arik Levy. Une autre innovation packaging a enthousiasmé le jury, celle du soin DEFI Tolérance Extrême de la marque Avène, des Laboratoires Pierre Fabre Dermo Cosmétique. Son emballage a été jugé comme une vraie piste d’avenir car il correspond à une attente très forte des consommateurs : des formules sans conservateur grâce à un système d’ouverture qui permet une conservation stérile pendant toute la durée d’utilisation du soin. Il rafle deux Oscars, celui du meilleur soin en dermopharmacie et celui du packaging design innovation technique dans la catégorie des soins. L’Oréal Produits grand public Roll-on Accord Parfait remporte l’Oscar du maquillage en grande distribution. C’est là aussi le mode d’application qui est plébiscité, avec son rouleau applicateur facilitant la pose du fond de teint. En dermopharmacie, l’Oscar revient à Bio Beauté pour son Fond de teint poudre minérale, dont le packaging est éco-conçu.

Comme un téléphone portable

Toujours autour de ce fil rouge de l’emballage, le boîtier qui s’ouvre comme un téléphone portable. Ce concept a permis au Prisme Visage de Givenchy, présenté par l’agence Centdegrés, de remporter l’Oscar packaging design innovation technique et au boîtier Healthy- Glow mineral powder de Une (Bourjois), celui du packaging design innovation artistique dans la catégorie maquillage.

L’Oscar des parfums de niche féminins est attribué à Louise Entreprises pour sa collection Les Garçonnes, de sa marque Crazy-libellule and the Poppies. Ici, les fragrances en stick à déposer sur la peau révèlent une autre façon d’habiller le parfum. Dernier exemple de cette tendance, la récompense remise à Nivea pour son Roll-on yeux anti-cernes destiné aux hommes, qui rend la bille glacée accessible en grande distribution. Lors des discussions, les membres du jury se sont également montrés sensibles à son prix, estimé très raisonnable.

Le prix, observé de très près

En effet, le packaging ne fait pas tout. Le positionnement prix de toutes ces innovations 2009 a lui aussi été regardé avec beaucoup d’attention. Les critiques négatives fusaient assez rapidement dès lors que les positionnements étaient jugés trop premium chez des marques dont ce n’était pas le parti pris d’origine. Côté offre accessible, la gamme de shampooings et après-shampooings Expert de Franck Provost, chez LaScad, a ainsi été remarquée pour son rapport qualité/prix (entre 5,85 et 6,04 euros les 750 ml).

Dernière grande tendance des Oscars 2010, une pluie de récompenses décernées à la parfumerie fine de qualité. Ainsi Hermès remporte l’Oscar du parfum mixte en sélectif avec Eau de Pamplemousse Rose, qui inaugure une nouvelle famille de cologne au sein de la Maison. En parfums de niche masculins, deux fragrances n’ont pu être départagées, elles gagnent donc toutes les deux un Oscar : Cologne Ambre Nuit de Christian Dior Parfums et L’Humaniste de P. Frapin & Cie (Sublime Atelier).

La meilleure note, toutes catégories confondues, revient à l’eau de toilette Aqua Universalis de la Maison Francis Kurkdjian, dans la catégorie parfums de niche mixtes. Une façon pour le jury de récompenser à la fois une initiative audacieuse et un mix osé en temps de crise.

Facebook
Twitter