retoucher n’est pas jouer

Les photos re-touchées n’en finissent pas de faire polémique. Alors que le nu-méro daté d’avril de Marie Claire se proclamait “100% sans re-touches”, la députée Valérie Boyer, auteur d’une proposition de loi sur le sujet (voir CosmétiqueMag n°105), exprimait sa déception : “Des initiatives [comme celle-ci] sont plus que louables et méritent d’être encouragées. Pour autant, il est regrettable d’avoir à passer 130 pages de photos publicitaires toutes retouchées avant d’accéder à la première photo sans retouche”. La députée UMP propose que toutes les images modifiées, y compris les publicités, soient mentionnées comme telles, pour éviter une course irréaliste à la minceur et à la jeunesse. De son côté, le magazine Elle apportait sa contribution au débat en affichant en couverture un mannequin taille 48 (le 26 mars) et Claudia Schiffer au naturel (le 9 avril)

Facebook
Twitter