Marque : fleurs essences et harmonie fait aussi des soins

Après les élixirs, les parfums d’ambiance et les eaux de parfum, la société Fleurs Essences et Harmonie, fondée par Gérard Wolf, se lance dans les cosmétiques. Une gamme de six produits visage et corps est en cours de distribution dans ses trois boutiques parisiennes ainsi qu’au Bon Marché, au Printemps au niveau national, en instituts et en boutiques bio. Elle comprend un cocktail de “fleurs de Bach” aux propriétés antistress (aigremoine, chêne, impatiente, marronnier blanc, pin, pommier sauvage, verveine). Cette recette est déjà connue chez Fleurs Essences et Harmonie sous le nom d’Urgence dans sa forme buvable, ou Rescue dans la version concurrente distribuée par Famadem en pharmacies. Certifiée Ecocert et Cosmébio, délicatement parfumée de notes sauge-lavande, la ligne est censée calmer les états de stress et leurs manifestations allergiques sur la peau. Les prix vont de 19 euros pour le lait démaquillant 150 ml à 48 euros pour la crème de nuit 60 ml.

2,5 millions d’euros de CA

La marque va plus loin et propose, dans sa boutique du 75 bis avenue de Wagram, à Paris, deux cabines de soin délivrant des protocoles antistress de 30 minutes à 1 h 30 pour le visage ou le corps. “Nous avions vocation à passer dans le monde de la cosmétique car les clientes nous le demandaient, explique Gérard Wolf. Le docteur Edward Bach, inventeur des remèdes à base de fleurs dans les années vingt, préconisait déjà des applications en lotions, compresses ou frictions. Pour autant, la gamme ne prétend pas faire de sur-promesses anti-âge. Hydratante, formulée pour tous les types de peau, même sensibles, elle bénéficie de nos quinze ans d’expérience sur l’élixir antistress.” Fleurs Essences et Harmonie revendique 2,5 millions d’euros de chiffre d’affaires, environ 500 portes et une croissance à deux chiffres depuis trois ans.

Facebook
Twitter