les clients boudent les circuits traditionnels

Parfumerie sélective

Les trois axes reculent

2,77 milliards d’euros (-1,4%). Ventes valeur (évolution).

64,9 millions d’unités (-3,9%). Ventes volume (évolution).

42,62 euros (+2,6%). Prix moyen (évolution).

Le CA des trois axes (parfum, soin, maquillage) recule. Celui des parfums, dont l’année 2009 a surtout été animée par des nouveautés féminines, s’effrite de 0,7%, à 1,8 milliard d’euros. Le maquillage perd 1,2% en valeur. Le soin est le plus affecté avec près de -4%. Source : NPD Group Beauty Trends 2009 (parfum + soin + maquillage).

Facebook
Twitter