Groupe : l’Oréal innove dans la relation avec ses fournisseurs

Avec cette initiative, L’Oréal souhaite gagner du temps sur les innovations et stimuler ses fournisseurs.

Les 7 et 8 avril dernier a eu lieu, au siège du groupe L’Oréal, à Clichy, une rencontre peu ordinaire entre Jean-Paul Agon, DG de L’Oréal, les vice-présidents des divisions, les DG des marques et cinq fournisseurs (Yonwoo, Alcan Packaging Beauty, Aptar, HCT et groupe Autajon), pas nécessairement ceux du groupe, triés sur le volet par un comité interne. “Ils ont été sélectionnés pour leur capacité à nous présenter en exclusivité des concepts innovants. Une centaine au total”, explique Barbara Lavernos, directrice générale des achats groupe L’Oréal. “Nos équipes ont pu ensuite rapidement choisir les concepts qui les intéressaient avant le début de Cosmopack, à Bologne, une dizaine de jours plus tard”, ajoute Philippe Thuvien, directeur packaging et développement. Aucun accord commercial n’a été noué avant la rencontre, les contrats d’exclusivité – ou pas – ont été signés après. À chaud, le succès était au rendez-vous. “Notre premier souci a été d’arbitrer entre les demandes de nos marques”, témoigne Barbara Lavernos. Quant aux fournisseurs, ils ont apprécié de rencontrer les managers du groupe.

Une initiative qui marque un tournant dans les relations fournisseurs du leader mondial de la beauté et qui devrait en augurer d’autres. Dans l’univers de la cosmétique, le groupe Lauder pratique déjà ce type de rendez-vous privé, mais sans cette sélection.

Facebook
Twitter