Accessoires parfum : mariage couture en vue

Lanvin souhaitait retrouver son identité couture sur son dernier parfum. La rose en soie qui habille le flacon est en fait un bracelet.

Après les plaques, le cuir ou les rubans, les flacons se font passer la bague au col. Un moyen supplémentaire de se différencier sur les linéaires. Pour le flacon Jeanne Lanvin La Rose, Alber Elbaz, directeur artistique Lanvin, a imaginé une rose. Une déclinaison très couture pour laquelle le spécialiste de l’emballage textile Sin-Rejac a confectionné une fleur en soie. Il s’agit en fait d’un bracelet noué, amovible, entièrement fabriqué à la main. “La Maison voulait retrouver son identité haute couture sur le parfum grâce au textile”, confie-t-on chez Sin-Rejac.

Pour son premier parfum, Untitled, Maison Martin Margiela puise dans ses valeurs. Le baudruchage, exécuté à l’aide d’une ficelle blanche, évoque l’identité visuelle de la griffe. Toujours chez L’Oréal, pour la déclinaison Trésor in Love, Lancôme noue, à la façon d’un ras-du-cou, une rose de satin noir autour du col du flacon. “Dans le luxe, l’exécution d’un produit doit être impeccable, traduire au plus juste l’univers de la marque. Cette rose en satin apporte une vraie beauté à l’ensemble”, assure Youcef Nabi, président de Lancôme International. Encore, le temps d’une édition très rock’n’roll, Paco Rabanne offre à Black XS pour Elle un sautoir sur lequel pendent une tête de mort, une rose, le B de Black XS et un ruban pailleté. L’occasion pour les fournisseurs de conquérir de nouveaux marchés et de proposer de nouvelles possibilités de différenciation.

Facebook
Twitter