CONDITIONNEMENT : les fonds de teint sortent en boîte

Chanel propose deux modes d’application, pinceau ou éponge, pour la version compacte de Vitalumière Éclat.

La déclinaison des fonds de teint fluides en version solide – Vitalumière Éclat Teint Compact de Chanel, Phyto-Teint Éclat Compact de Sisley… – remet le fond de teint compact à la mode. Chez Sisley, cette forme a été adoptée « afin de répondre à une forte attente des clientes, qui apprécient une application rapide ou des retouches dans la journée », explique Anne Chamoyan, responsable marketing international maquillage de la marque. Mais sa mobilité n’est pas son seul argument. Des innovations lui confèrent des qualités uniques.

La formule, d’abord, entre la poudre et le fluide, offre de la matité en un seul passage, là où il faudrait utiliser deux produits. Shiseido va plus loin puisque son Compact Matifiant Naturel promet une absorption du sébum supérieure à celle des poudres classiques ainsi qu’une tenue longue durée. Mais quid de l’effet « masque » et de la couvrance artificielle, principaux reproches brandis par les détracteurs du fond de teint compact ? Réponse des marques : il offre désormais autant de naturel que ses alter ego fluides. Ainsi, le Phyto-Teint Éclat Compact de Sisley revendique un enrobage cationique breveté de la poudre et des pigments pour que ces derniers fondent instantanément dans la peau.

Ses avantages ne se limitent pas à la texture, son conditionnement a plusieurs atouts. Des applicateurs sophistiqués permettent une mise en beauté homogène. L’Oréal Paris a par exemple détourné la traditionnelle éponge pour en faire un roll-on. La formule, répartie sur toute la surface de l’applicateur, est étalée uniformément sur le visage, sans surcharge.

Les accessoires à portée de main

Le packaging, ensuite, qui présente le produit à plat, offre la possibilité de jouer avec les teintes, voire de les personnaliser, comme le fait Dior. La version compacte du Diorskin Nude apparaît sous la forme d’un nuancier avec une tonalité chair en « toile de fond », une plus chaude pour sculpter et un enlumineur pour éclairer.

Enfin, à la différence des tubes et des flacons, le boîtier du compact permet d’avoir les accessoires à portée de main. Vitalumière Éclat de Chanel propose ainsi un pinceau et une éponge dans la palette, à manier selon ses envies.

Facebook
Twitter